Mes activités au quotidien

  • Conseillère régionale d'Aquitaine,
  • Députée Suppléante de Noël Mamère et
  • Membre du Parti Socialiste

jeudi 20 décembre 2007

SEF : Sans Ethique Fixe

Alors que 20 000 personnes à Paris sont sans domicile fixe, que les enfants de Don Quichotte alertent la Ministre au Logement de cette situation en occupant les bords de Seine, nous apprenons au même moment que Jean-Paul Bolufer, directeur de cabinet de Christine Boutin, Ministre au Logement vient de se faire épingler par « Le Canard Enchaîné » pour avoir occupé depuis 1981 un appartement HLM de 190 m2 d’un montant mensuel de 1197 euros.

Pour ma part, je suis choquée qu’un haut fonctionnaire de l’Etat ne fasse pas preuve d’exemple, surtout lorsqu’il a la responsabilité du logement.

En cette période hivernale, François Fillon et Christine Boutin semblent avoir rempli leur mission en acceptant la démission de Monsieur Bolufer.

Quant à moi, il me semblerait plus juste de lui demander de rembourser la différence entre le prix réel du marché qui s’élève à 4500 euros les 190 m2 pour un appartement Haussmanien, et ce qu’il a réellement payé pour un logement HLM : ce montant correspond à 1 030 536 euros.

Voici une décision juste , digne d’un ministre du logement qui saurait prendre ses responsabilités.

3 commentaires:

Amélie a dit…

Tout à fait d'accord Naïma, mais je serais étonnée que ton souhait se réalise, tant je suis choquée depuis plusieurs mois avec la Rue de la Banque et maintenant avec les Don Quichotte, du mépris avec lequel la Ministre du Logement traite les mal/pas logés !

Anonyme a dit…

bonjour naima mes je trouve sa bizar kan meme k'avec tou les cado fisco fai o riche mnsieur le president ne trouve pa de logemen

Anonyme a dit…

bonjour naima mes je trouve sa bizar kan meme k'avec tou les cado fisco fai o riche mnsieur le president ne trouve pa de logemen